My Own Memory Hole

Partage Samba / CIFS depuis NAS D-Link DNS-320

Un déménagement m'ayant amené à réinstaller l'ensemble de mon « système multimédia » constitué d'un NAS et d'un Raspberry Pi, je me suis trouvé une nouvelle fois à avoir le plus grand mal à mettre en place le partage des partitions de mon NAS vers l'ensemble de mes terminaux... et impossible de réutiliser de manière satisfaisante le montage NFS et ses options que j'utilisais jusqu'alors.
Je me suis rabattu alors vers une solution de partage unique via le protocole CIFS proposé par défaut par le NAS.

On commence par créer un nouvel utilisateur dans la section Management > Account Management à qui l'on donne les droits de lecture et d'écriture si les partages ont déjà été défini dans Management > Network Shares ; sinon, les permissions seront définies lors de la création des partages.

Ensuite, on crée, sur les clients un fichier ~/.nascredentials qui va contenir les identifiants de connexion de cet utilisateur :

username=USER
password=PASSWORD

On fait en sorte que seul le propriétaire de ce fichier puisse le lire et l'écrire :

$ chmod 600 ~/.nascredentials

On crée des points de montage pour les partages du NAS :

$ mkdir ~/NAS ~/NAS_DOWN

Enfin, on édite le fichier /etc/fstab (en spécifiant bien l'emplacement du fichier .nascredentials) :

//192.168.1.42/Contents /home/bbrice/NAS        cifs    _netdev,vers=1.0,credentials=/home/bbrice/.nascredentials,rw,iocharset=utf8 0 0
//192.168.1.42/torrent /home/bbrice/NAS_DOWN    cifs    _netdev,vers=1.0,credentials=/home/bbrice/.nascredentials,rw,iocharset=utf8 0 0

Puis on monte nos partitions :

$ sudo mount -a

Par contre, il est sans doute nécessaire d'installer le paquet cifs-utils :

$ sudo apt install cifs-utils