My Own Memory Hole

My Own Tmux Cheat Sheet

Il s'agit ici pour moi de réunir en un lien unique, clairement identifiable — pour moi du moins — un certain nombre de ressources consacrées à Tmux, collant le plus possible à mes petits besoins et à mon usage limité de ce « multiplexeur de terminaux ».

Installation et préparation de base

Tmux est disponible dans les dépôts et il suffit pour l'installer d'un :

sudo apt install tmux

Ensuite, on récupère et on place dans notre /home les fichiers de configuration proposé par Gregory Pakosz sur GitHub :

cd /home/$USER
git clone https://github.com/gpakosz/.tmux.git
ln -s -f .tmux/.tmux.conf
cp .tmux/.tmux.conf.local .

Configuration personnelle

...

Raccourcis claviers

Avec cette configuration proposée par Gregory Pakosz, le préfixe à utiliser est soit Ctrl+b, celui par défaut de tmux, soit Ctrl+a.

<prefix> " ou <prefix> - : partager le panneau horizontalement
<prefix> % ou <prefix> _ : partager le panneau verticalement
<prefix> c : créer un nouveau panneau
<prefix> x : détruire le panneau actif

<prefix> space : alterne entre les différentes dispositions de panneaux possibles
<prefix> alt+1 : organise les panneaux verticalement
<prefix> alt+2 : organise les panneaux horizontalement

<prefix> ! : transforme un panneau en fenêtre
Pour envoyer un panneau vers une autre fenêtre, il faut commencer par saisir le raccourci <prefix> : et de saisir :

join-pane -t :<int>

<prefix> m : (dés)activer le mode souris

Copier-Coller

Pour profiter pleinement du copier-coller, il convient d'installer le paquet xclip et de bien avoir dans le fichier ~/.tmux.conf.local la ligne suivante :

tmux_conf_copy_to_os_clipboard=true

À la souris, il suffit de surligner le texte à copier et d'utiliser Alt+w.

Sinon, au clavier, il faut commencer par utiliser <prefix> [ pour entrer en mode copie, se rendre au début du texte à copier, appuyer sur Espace, se rendre à la fin et simplement appuyer sur Entrée.