Histoire de l'édition : la censure en France...

le 02/07/2009 dans Master professionnel Édition #édition#études

Dans le cadre du cours de Gérard Gonfroy consacré à l'Histoire de l'édition, les étudiants (indiviuellement ou en groupes) devaient réaliser un dossier avant de le présenter devant la promotion. Parmi les sujets proposés, j'ai choisi de travailler sur la censure en France de la IIIe République à nos jours, sujet classique si l'on peut dire mais que j'ai traité de manière très personnelle, m'inspirant de la « critique des médias » qui m'intéresse particulièrement.

Généralités / Téléchargement

  • Titre : La censure en France de la IIIe République à nos jours.
  • Pages : 24.
  • Cours de Gérard Gonfroy.

Télécharger ce document

Présentation / Introduction

Vaste sujet que celui de la censure en France, même si l’on ne considère que la période allant de la IIIe République à nos jours... Ainsi, nous avons été amenés, au vu de la somme d’éléments que nous avons pu relever au fil de nos lectures, à opérer certains choix et, de fait, à ne pas traiter certains faits. Nous avons donc notamment évacué les périodes de conflits, c’est-à-dire les Première et Seconde Guerres mondiales ainsi que la guerre d’Algérie dans la mesure où le retour à une censure d’État n’est que l’une des manifestations d’un mouvement bien plus vaste de remise en question du fonctionnement démocratique ; cette censure peut prendre plusieurs formes, du contrôle de l’approvisionnement en papier à la constitution de listes noires d’ouvrages, en passant par l’interdiction pure et simple ou par un contrôle des informations et la propagande. De plus, nous avons décidé de nous concentrer essentiellement sur la censure exercée sur l’écrit, c’est-à-dire sur le livre et sur la presse au détriment du théâtre – que ne nous n’avons que mentionné rapidement –, du cabaret (plus largement du spectacle vivant) ou du cinéma même si nous l’avons évoqué brièvement. Nous n’avons également que très peu parlé d’Internet alors même que l’actualité récente montre très clairement que ce domaine n’échappe pas à la censure : listes noires de sites en Australie, accès bloqué à un article du Wikipedia anglais amenant des problèmes pour le fonctionnement du site... et tout cela au motif de la lutte contre la pédopornographie ; nous pourrions également évoquer à ce sujet la lutte contre le « piratage » qui amène à la criminalisation des protocoles mêmes ou des logiciels et de leurs développeurs.
De plus, il nous semble que nous nous sommes assez fortement affranchis de notre sujet et plus particulièrement de sa dimension historique et que nous avons plutôt essayé de développer une réflexion sur ce qu’est la liberté d’expression et en quoi consiste la censure ou toute limitation apportée à cette liberté. Ainsi, dans un premier temps nous nous sommes attachés à définir la censure et à étudier la liberté d’expression et sa reconnaissance progressive. Puis, comme le sujet nous le dictait, nous nous sommes intéressés aux avancées et aux limitations de la liberté d’expression dès les débuts de la IIIe République jusqu’à nos jours. Enfin, nous avons tenté de proposer un état des lieux de la censure aujourd’hui, en insistant moins sur les aspects les plus connus et mieux appréhendés (concentration, censure économique. . .) et en tentant une approche moins « évidente ».

Plan

  1. Censure et liberté d'expression
    1. La censure : défnition, délimitation
    2. La liberté d'expression
  2. De la IIIe République à nos jours
    1. La IIIe République : le triomphe de la liberté d’expression ?
    2. De l’après Seconde Guerre mondiale à nos jours
  3. De nos jours : entre liberté d’expression et censure invisible